Anciennement BTS Audiovisuel, cette formation prépare en deux ans les étudiants à devenir d’excellents techniciens supérieurs en image, son, montage ou production. Voyons en détail son contenu et ses débouchés.

Admission et parcours du BTS

Accessible après le Bac (S, ES, L, STI2D, certains bacs Pro), les étudiants en BTS Métiers de l’Audiovisuel sont sélectionnés sur dossier et sur entretien. La concurrence y est en effet très sévère, le nombre de candidats est important face au nombre d’élus…Certaines compétences seront appréciées, selon les futures options choisies, comme par exemple savoir jouer d’un instrument de musique ou connaître le solfège pour les métiers du son, tout comme les profils scientifiques sont privilégiés en montage et postproduction.

Le BTS Métiers de l’Audiovisuel comporte un enseignement technique mais aussi de culture générale, composé de matières communes : culture audiovisuelle et artistique, anglais, sciences physiques, économie et gestion, technologie des équipements et supports, technique et mise en œuvre. Ces connaissances sont mises en application lors de la réalisation d’un projet audiovisuel et de stages effectués sur une période de 8 à 12 semaines en fin de première année ; à savoir que ce BTS peut être réalisé en alternance, selon les écoles. L’étudiant choisit ensuite une option pour se spécialiser dans un domaine :

  • Métiers de l’image : pour la lumière, les animations, les effets spéciaux, la prise de vue
  • Métiers du son : pour la captation sonore, le montage et le mixage du son
  • Montage et postproduction : pour le montage audio et vidéo final
  • Techniques d’ingénierie et d’exploitation des équipements : pour tout le matériel technique
  • Gestion de production : pour l’organisation d’un tournage ou la mise en place d’un spectacle

Les postulants devront avoir une sensibilité artistique, une bonne culture, faire preuve d’ouverture d’esprit, et apprécier le travail en équipe, les membres de ce milieu travaillant en étroite collaboration.

Que faire après ces deux années ?

Comme tout BTS, le BTS Métiers de l’Audiovisuel prépare ses étudiants à être professionnels et opérationnels dès l’obtention du diplôme. Pour débuter, plusieurs métiers sont envisageables, essentiellement en tant qu’assistant, comme assistant cadre/audio/monteur/directeur photo/ de production, mais aussi opérateur de prise de vue, mixeur antenne, technicien duplication, adjoint de production, … Le recrutement est très souvent effectué par projet, avec un statut d’intermittent du spectacle. Le jeune diplômé pourra intégrer une société de production audiovisuelle, une chaîne télévisée, le service communication ou audiovisuel d’une communauté territoriale ou encore de grandes entreprises.

Toutefois, comme nous l’avons vu précédemment, le nombre de postulants est très important. Pour se démarquer, la poursuite des études est tout à fait envisageable, permettant une spécialisation plus pointue, soit en suivant une autre option de ce même BTS en un an, soit une licence (pro audiovisuelle ou arts du spectacle). Il est également possible d’intégrer une école spécialisée publique, comme l’École nationale supérieure des métiers de l’image et du son (FEMIS), l’École Supérieure d’AudioVisuel (ESAV) ou l’Ecole Nationale Supérieure Louis Lumière Ecole (ENS), ou encore une école privée.

 

Crédit photo : studyrama.com